Les itinéraires cyclables

Les itinéraires cyclables

Piste cyclable à CapbretonLes Landes représentent une destination touristique reconnue et appréciée en matière d’offre « vélo ».

Ce sont près de :
• 1 700 km d’itinéraires répartis entre 24 circuits cyclotouristiques départementaux et un circuit thématique sur le Pays morcenais (39 km),
Un circuit cyclotouristique est un circuit praticable à vélo par une majorité de personnes. Il emprunte des routes à faible circulation et comporte un intérêt touristique (patrimoine, gastronomie, traditions...).
Il permet de découvrir un territoire de façon douce au plus près de ses habitants.
• 550 km de pistes cyclables ou voies vertes(dont 126,50 km de voies vertes départementales).

L’ensemble des itinéraires cyclables du territoire landais sont accessibles sur les supports suivants :
• Rando-cyclo « A vélo, les Landes c’est tout naturel », édition 2015 disponible, au prix de 2 € dans les offices de tourisme ou auprès du Comité départemental du tourisme(à compter du 2 avril 2015).
Ce guide présente l’offre cyclable des Landes de 460 km de parcours balisés sur voies vertes et pistes cyclables dont La Vélodyssée®, les adresses utiles labellisées Accueil vélo, des conseils pratiques.
En savoir plus sur la collection des rando-guides
• « Cycloguide 40 – les Landes en vélo », réalisé en concertation avec le Comité Départemental du cyclotourisme  s’intègre dans la collection nationale de "Cycloguides®" éditée par la FFCT (Fédération Française de Cyclotourisme).
Les circuits sont également consultables sur le site internet Vélo en France.

Maillage du territoire par des axes d’envergure européenne

La Vélodyssée (EuroVélo n°1)
Cet itinéraire relie le Cap Nord en Norvège à Sagres au Portugal et traverse les Landes de Biscarrosse à Tarnos sur 167 km.

L’EuroVélo n°3
A terme, elle reliera Trondheim en Norvège à Saint-Jacques de Compostelle en Espagne et traversera le département des Landes sur environ 170 km.
Le Département s’est engagé par convention triennale de partenariat 2014-2016 à animer la mise en œuvre de l’itinéraire sur les Landes pour une ouverture officielle en juin 2016.

Soutien du Département

Dans le but de satisfaire une demande de plus en plus importante et de promouvoir un mode de déplacement propre, contribuant à limiter les émissions de gaz à effet de serre, le Conseil général s’est engagé dans une politique d’aidesau développement des itinéraires cyclables.

Dans cette optique, il développe un maillage de son territoire et contribue ainsi à élargir les pratiques cyclables en passant des pratiques touristiques et de loisirs vers un mode de déplacement « utilitaire » intégré à la vie quotidienne des habitants. Cette évolution est bénéfique pour la santé individuelle et s’inscrit dans les objectifs fixés dans le cadre du Plan Climat départemental pour réduire les gaz à effet de serre liés aux déplacements.

Ces aides ont permis entre autre de soutenir la réalisation d’aménagements cyclables destinés à ramifier le réseau à partir du littoral vers l’arrière-pays (8 itinéraires qui totalisent aujourd’hui 166 km de pistes cyclables ou de voies vertes).

Les véloroutes - voies vertes

Trois Voies Vertes départementales sont entièrement dédiées à la pratique de la marche, du VTT et de la randonnée équestre (la circulation motorisée est interdite) :
• Voie Verte du Marsan et de l’Armagnac : de Gabarret à Mont de Marsan – 52,5 km dont 5 km d’itinéraire balisé sur route (au niveau de la traversée de Villeneuve de Marsan),
Voie Verte de la Chalosse : de Dax à Saint-Sever – 54 km dont 7km balisés sur route (au niveau de la traversée d’Haurriet en passant par Toulouzette),
• ancienne voie ferrée de Roquefort : de Roquefort à la limite girondine de Bourriot-Bergonce – 20 km.

Aménagées en pistes rustiques non goudronnées, excepté un tronçon de la Voie Verte du Marsan et de l’Armagnac (partie située de 15km entre Mont de Marsan et Villeneuve de Marsan), sur d’anciennes emprises de voies ferrées, elles offrent de longs parcours linéaires et à faible déclivité.

Des aires d’accueil aménagées tous les 7 km environ le long de la Voie Verte du Marsan et de l’Armagnac et de la Voie Verte de Chalosse sont des espaces de détente agréables et ombragés. Leur desserte par le réseau routier, en font des points stratégiques d’accès et facilitent la découverte de la totalité du linéaire en plusieurs étapes.

Une véloroute voie-verte est en cours d’aménagement le long de l’Adour maritime côté rive droite (latéralement à la Route départementale RD74), sur les communes de Tarnos, Saint-Martin-de-Seignanx, Saint-Barthélémy et Saint-Laurent-de-Gosse (environ 11 km).

> En savoir plus sur la Véloroute Voie Verte « Adour maritime ».